vendredi 21 décembre 2007

Assemblée Générale du ME92 le 14 Janvier 2008

Sylvie Goulard, Présidente du Mouvement Européen France interviendra lors de notre assemblée générale le lundi 14 janvier 2008 à 20 heures précises , Salle des Fougères,
Centre du parvis de la Grand Place à Boulogne Billancourt .

A l'issue de cette réunion, nous convions nos membres et nos sympathisants à une dégustation de vins européens et de quelques vins de la région de Reims proposés par le Club Champenois de Boulogne.

Ce sera l’occasion de faire connaissance entre anciens et nouveaux membres et de former des vœux pour la prochaine présidence française de l’Union Européenne…Par ailleurs si vous ne l'avez déjà fait, nous vous remercions de nous confirmer votre confiance en renouvelant votre adhésion au Mouvement Européen pour l’année 2008

lundi 17 décembre 2007

Vous êtes ressortissant de l’Union Européenne : venez voter en mars prochain

Vous êtes ressortissant de l’Union Européenne,alors venez voter aux élections municipales de 2008, et pour cela vous avez jusqu'au 31 décembre 2007 pour vous inscrire sur les listes electorales de Puteaux.

jeudi 13 décembre 2007

La délégation de Puteaux devient une antenne du ME92

Pour la dernière reunion de l'année 2007, des membres du mouvement européen de puteaux se sont retrouvés au restaurant portugais A PONTE de Suresnes pour feter avec d'autres membres du Mouvement Européen du 92 ( Neuilly , Suresnes , Boulogne, Ville d' Avray , Levallois, , Vanves meudon ...) le nouveau statut d' Antenne pour la délégation de Puteaux.
Ce moment de convivialité a été l'occasion de revenir sur les conférences de l'université d'automne du MEF en novembre dernier à Rennes et de débattre des positions des interlocuteurs .

Prochain rendez vous le 14 janvier à Boulogne pour l'assemblée générale du ME 92 en présence de Sylvie Goulard et de nombreuses personnalités.

jeudi 6 décembre 2007

Prix femmes d'Europe-2007 : bravo Catherine Verger

Ce prix, créé en 1987 à Bruxelles, récompense " l'action d'une Européenne -ou d'un groupe d'Européennes- ayant contribué à accélérer l'intégration européenne, ou à accroître chez tous les citoyens européens le sentiment d'appartenance à une communauté de destins"

L'Association pour le Prix femmes d'Europe-France a été créé en 1993 par Francine Dard, Janine Lansier et Françoise Michaud.
Les précédentes lauréates françaises : Hélène Carrère d'Encausse (1994) Maren Sell ( 1995) , Ethel Moustacchi (1996) , Evelyne Sullerot (1997), Martine Méheut( 1998), Marie-Claude Vayssade ( 2000), Renata Scant( 2002) .
Catherine Verger journaliste à ARTE et membre du Mouvement Européen 92 participe au magasine Zoom Europa (mercredi soir à 21h30 ) Elle vient de recevoir ce prix au titre de la France
Nous la connaissons bien pour les soirées qu’elle anime dans notre association et particulièrement la dernière à Vanves intitulée « Europe et Media » ça passe ou ça casse..

Prochaine étape , mai 2008 , élection de la femme d'Europe de l'année , parmi les lauréates nationales , nous lui souhaitons bonne chance.

Association Internationale pour la Promotion des Femmes d'Europe , AIPFE

mardi 20 novembre 2007

L'Europe s'invite au salon du livre le 2 décembre à Boulogne Billancourt

Dans le cadre du 2ème salon du livre de Boulogne-Billancourt dont le thème général est "Le monde comme il va",venez participer à la table ronde à 15h30, le 2 décembre, à l'espace Landowski, autour des priorités de la prochaine présidence française de l'Union Européenne.

Avec Edith Cresson (ancien Premier ministre, ancien Commissaire européen), Jacques Barrot (actuel vice-président
de la Commission européenne), Vladimir Fédorovski (écrivain, spécialiste de la Russie), Alain-Gérard Slama
(professeur à Sciences Po, éditorialiste au Figaro),

débat animé par Baudouin Bollaert.

Le Mouvement Européen des Hauts de Seine est partenaire de cet evenement

dimanche 18 novembre 2007

Vif succès pour la soirée franco- portugaise à Suresnes


Vendredi 16 novembre, au Centre des Landes à Suresnes, nous avons fêté la présidence portugaise de l'Union Européenne. Cette manifestation organisée par le Mouvement européen des Hauts-de-Seine avec le soutien de la Ville de Suresnes a remporté un vif succès.
Plus de 100 personnes étaient présentes malgré les difficultés de transports du jour. Des portugais de Suresnes, de Rueil , de Neuilly , de Meudon , de Boulogne , de Puteaux, de Garches , de Clamart …..ont partagé ce moment de convivialité avec des élus des Hauts de Seine.

Le Maire de Suresnes, Christian Dupuy s’est réjoui d’accueillir cette soirée et le Sénateur Maire Denis Badré , Vice Président du Mouvement Européen France a , au nom de Sylvie Goulard, remercié Son Excellence l’Ambassadeur du Portugal en soulignant le soutien du Mouvement Européen France pour des projets comme celui là .
Dans son allocution, Son Excellence l’Ambassadeur du Portugal, Monsieur Antonio Monteiro a évoqué les liens étroits qui unissent la France et le Portugal et a dressé un premier bilan de la présidence portugaise avec l'accord intervenu sur le Traité Réformateur le 19 octobre dernier. "Grâce à ce traité, la prise de décision au niveau européen sera dans le futur plus rapide et plus démocratique".

Entre fado, danses folkloriques et spécialités culinaires portugaises, les échanges allaient bon train. Nous avons déjà des idées pour la suite .

jeudi 15 novembre 2007

Programme de la soirée franco portugaise du 16 novembre 2007

Nous vous attendons nombreux pour cette soirée dont voici le programme:
19H00 Accueil
19H30 Intervention de Son Excellence l’Ambassadeur du Portugal, Monsieur Antonio Monteiro , du Maire de Suresnes, Monsieur Christian Dupuy et du Conseiller auprès du Secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes, Monsieur Guillaume Klossa

20h00 interprétation de Fado par Diogo ROCHA et Claudia COSTA
20h15 danses folkloriques de la région Centre du Portugal par l’association Franco-Portugaise de Meudon
20h45 témoignage d’une Jeune Européenne : Maria Vaz

Puis échange autour de dégustations de spécialités portugaises réalisées par le restaurant « A PONTE » de Suresnes et de vins portugais offerts par la société « Les Constructeurs de Suresnes »

La chaîne de télévision CLP TV sera présente à cette soirée

dimanche 11 novembre 2007

Soirée franco portugaise le 16 novembre à 19h à Suresnes


La délégation de Puteaux du Mouvement Européen des Hauts de Seine a distribué ce matin à la sortie de la messe portugaise de Puteaux en ce jour de la » fête des châtaignes », des invitations pour la soirée festive du 16 novembre à 19heures à Suresnes dont l’objectif est de fêter la présidence portugaise de l’Union Européenne en présence de SE l’Ambassadeur du Portugal, de nombreuses personnalités et d’associations franco portugaises du département.
Nous dénonçons qu’une association locale ait utilisé notre affiche à des fins contraires à la charte de notre Mouvement

jeudi 1 novembre 2007

le traité réformateur : argumentaire du MEF

Un traité utile : le traité réformateur répond à un besoin pour mieux travailler à 27. Toute amélioration est bonne à prendre. On ne fera pas mieux avant longtemps.

Un traité de sortie de crise : depuis 2005, l’UE fonctionne au ralenti. Il est aujourd’hui temps de consacrer notre énergie à des chantiers urgents : croissance, changement climatique, action externe, promotion de nos valeurs et de nos intérêts. L’Europe s’est assez regardé le nombril.
Un traité prometteur : la personnalité juridique est reconnue à l’Union européenne ; un haut représentant pour la politique étrangère et la politique de sécurité commune sera nommé par le Conseil, (et si on l’appelait ministre des affaires étrangères quand même ?) et sera doté d’un service diplomatique, il présidera le conseil des ministres des Affaires étrangères et sera l’un des vice-présidents de la Commission ; la majorité qualifiée devient la règle au Conseil des ministres, sauf dispositions contraires des Traités ; une piste pour une représentation unique de la zone euro est amorcée, la clause de solidarité entre les Etats membres est maintenue notamment dans les domaines de la défense et de l’énergie. Des progrès ont été réalisés pour le financement de la Politique européenne de sécurité commune, et des coopérations structurées en matière de défense pourront être envisagées à la majorité qualifiée. L’avenir sera ce que nous en ferons.

Un traité réformateur : le Conseil européen va élire son président pour un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois, ce qui supprime les présidences tournantes et permet une meilleure représentation extérieure de l’Union ; la Commission retrouvera sa vraie nature en 2014, le nombre de commissaire n’étant plus égal au nombre d’Etats ; avec 18 commissaires, chaque pays sera représenté sur la base d’une rotation égalitaire ; le Parlement européen voit ses compétences augmentées, le champ de la codécision est étendu, les 751 membres du Parlement devront élire le Président de la Commission et auditionneront les membres de la Commission et le Haut Représentant.

Un traité qui apporte plus de démocratie : la démocratie participative est renforcée (un droit de pétition est reconnu aux citoyens que la confédération européenne des syndicats, par exemple, pourrait déclencher facilement) ; la démocratie représentative est accrue (association des Parlements nationaux et possibilité pour eux de réexaminer une proposition de la Commission, extension des pouvoirs du Parlement européen notamment par la codécision).

Un traité contre la criminalité organisée : l’espace de justice, de liberté et de sécurité ouvre la voie à des coopérations en matière d’immigration, de coopération judiciaire et policière indispensables face aux criminels qui se jouent des systèmes nationaux.

Un traité plus social : l’UE devra se préoccuper de l’ensemble des objectifs qu’elle s’est fixés, y compris la lutte contre les inégalités ; un protocole sur les services d’intérêt général (services publics) est prévu.

Un traité à compléter : il y manque des choses, c’est vrai ; des symboles ont disparu, c’est regrettable ; des mentions importantes (sur la politique de concurrence, sur la primauté du droit communautaire) ont été éliminées, c’est peu glorieux quand les politiques demeurent inchangées ; la Charte des droits fondamentaux ne va s’appliquer ni au Royaume-Uni ni à la Pologne1, c’est consternant. La Charte sera proclamée officiellement le 12 décembre prochain devant le Parlement européen. L’UE s’est toujours faite par étapes. Les lacunes du traité sont une incitation à continuer à se battre, pas à baisser les bras.

Un rêve intact, un rêve plus grand que jamais : 27 pays en paix ; la guerre froide surmontée ; des jeunes qui se déplacent dans toute l’Union sans être entravés, des êtres humains qui échangent, se rencontrent, commercent, s’affrontent mais se découvrent et se respectent. Voilà l’essentiel. On n’en parle jamais dans les traités.

mardi 23 octobre 2007

OPINION de Sylvie Goulard, Présidente du Mouvement européen France

Guy Môquet... et les autres

La décision du Président de la République de faire lire dans les écoles la dernière lettre de Guy Môquet, jeune otage fusillé pendant la Seconde Guerre mondiale,
soulève plusieurs questions.
Tout d’abord, une interrogation de méthode
s’impose : faut-il enseigner l’Histoire à travers
une histoire individuelle, si bouleversante
soit-elle ? Quand la télévision privilégie déjà trop souvent les réactions immédiates, les émotions, quand jeux vidéo et Internet
confrontent les enfants, dès leur plus jeune âge, à des images et des faits livrés en vrac, l’école devrait au contraire être le lieu de la
raison et du savoir ordonné. C’est ainsi que la France restera fidèle à ses pères, de Descartes aux philosophes des Lumières. (lire la suite dans le journal la croix du 22/10 )

dimanche 21 octobre 2007

Le Mouvement Européen France organise une conférence avec Sciences Po le 7 novembre

La France et l’Union Européenne face à la politique de concurrence avec la participation de nombreuses personnalités , l'intervention de Jean-Pierre Jouyet, secrétaire d’Etat aux Affaires Européennes et la conclusion de Jacques Attali. (programme detaillé)

samedi 20 octobre 2007

Le "comité des sages" souhaité par Nicolas Sarkozy suscite interrogations et critiques

Nicolas Sarkozy souhaite la mise en place d’un comité de sage regroupant une douzaine de personnalités ayant pour objectif de réfléchir au rôle de l’Europe ainsi qu’à ses contours aux alentours des années 2020-2030.
"ce comité doit etre en adéquation avec la société d'aujourd'hui et pas une tour d'ivoire" a déclaré Sylvie Goulard dans le Figaro de samedi 20 octobre, en préconisant qu'aucun membre ne soit nommé par son propre gouvernement.

lundi 8 octobre 2007

Vous êtes ressortissant de l’Union Européenne alors voter aux élections municipales de 2008


Vous êtes ressortissant de l’Union Européenne alors venez voter aux élections municipales de 2008, et pour cela vous avez jusqu'au 31 décembre 2007 pour vous inscrire sur les listes electorales de Puteaux.

vendredi 28 septembre 2007

Venez fêter avec nous la Présidence Portugaise de l’ Union Européenne à Suresnes le 16 novembre 2007


Plus de 800 000 Portugais vivent en France, dont plusieurs milliers dans le département des Hauts-de-Seine. Leur intégration a souvent été montrée en exemple. Et si les Portugais apprécient la France où beaucoup sont venus chercher du travail à l’époque des vaches maigres du régime Salazar, les Français aiment aussi le Portugal.La révolution des œillets, la beauté de Lisbonne, les golfs de l’Algarve, le vin de Porto, les courses de Vasco de Gama, les livres d’Antunes ou de Barbosa, les buts de Pédro Miguel Pauleta, l’ardeur des rugbymen du Quinze portugais, sans parler de l’énergie souriante de José Manuel Barroso à la tête de la commission de Bruxelles…
Au moment où le Portugal exerce la présidence de l’Union Européenne (jusqu’en décembre) et où la France s’apprête à prendre le relais (à partir de juillet 2008)), comment ne pas communier entre Lusitaniens et Gaulois du 92 ? Dans la famille européenne, comme dans toutes les familles, il y a des cousinages plus étroits que les autres. Le cousinage entre le Portugal et la France est de ceux-là. Et de Suresnes à Vanves, de Boulogne-Billancourt à Meudon, d’Antony à Ville-d’Avray, de Nanterre à Issy-les-Moulineaux, de Rueil à Neuilly en passant par Puteaux, personne ne le démentira.

C’est pourquoi le Mouvement Européen des Hauts de Seine a souhaité organiser avec le soutien de la ville de Suresnes, sous le haut patronage de Son Excellence l’Ambassadeur du Portugal, Monsieur Antonio Monteiro et en partenariat avec des associations portugaises du 92 une soirée festive le 16 novembre à 19 heures au Centres des landes de Suresnes (face au Mémorial du Mont Valérien) pour célébrer la présidence de l’Union Européenne.

lundi 17 septembre 2007

Vif succès pour « Europe et médias, ça passe ou ça casse … »

Une conférence-débat a été organisée ce jeudi 13 septembre à Vanves
Catherine Verger, journaliste à « Zoom Europa » , émission européenne d’Arte, a co-animé cette conférence avec Baudouin Bollaert (ancien correspondant du Figaro) et José Manuel Lamarque (France Inter).
Extraits d’interviews de correspondants à Bruxelles : Jean Quatremer (Libération) , Thomas Ferenczi (Le Monde) , Quentin Dickinson (Radio France) , Hugues Baudouin (LCI). Interview à Paris d’Henri Vernet (Le Parisien)

La France a 85 journalistes permanents accrédités à Bruxelles, dont une trentaine représentent des médias grand public. Les Français sont aussi nombreux que les Néerlandais mais beaucoup moins que les Allemands (150 journalistes permanents).
TF1 par exemple n’a pas de correspondant sur place, mais a le contact avec le journaliste de LCI, la chaîne info du groupe. Depuis 3 ans, Hugues Baudouin joue le rôle de transmetteur d’informations pour les équipes parisiennes. On l’appelle régulièrement des différents services – économie, sciences - pour lui demander des interviews de personnalités européennes. Hugues Baudouin résume ainsi ses relations avec ses collègues :
« J’ai réussi à leur faire passer le message : Bruxelles est un lieu de pouvoir qu’on ne peut pas ignorer »

Vue de Paris, l’information européenne est souvent jugée « ennuyeuse, rébarbative, trop technique ». la suite sur http://mouvement-europeen-vanves.over-blog.fr/

jeudi 13 septembre 2007

Fêtez les Journées européennes du Patrimoine


En cette année du 50ème anniversaire du Traité de Rome, le Mouvement Européen vous invite à profiter des Journées européennes du patrimoine en visitant le Salon de l’Horloge au Quai d’Orsay, lieu historique de la construction européenne le samedi 15 septembre.Venez également découvrir une exposition sur le Traité de Rome et l’Union européenne ainsi que l’histoire et la culture des nouveaux Etats membres sur les airs d’un groupe de jazz européen le dimanche 16 septembre à la Maison de l’Europe de Paris.Programme.

mercredi 5 septembre 2007

Le Mouvement Européen est invité aux Forums des associations dans le 92

De nombreuses villes de notre département organisent ce week end leur forum des associations.
Pour n'en citer que quelques unes , les villes de Boulogne Billancourt , Meudon, Vanves ....hissent les couleurs de l'Europe.
Le Mouvement Europeen des Hauts de Seine a été invité à participer à ces forums , des villes jumelées à Vanves ont meme fait le déplacement ....alors venez nombreux sur les stands du ME 92 pour nous rencontrer , échanger ,trouver l'information des programmes Erasmus qu'il vous faut ..

lundi 27 août 2007

L'Europe et les médias le 13 septembre à Vanves

La délégation de Vanves vous attend à 20H15 dans le préau de l'ecole primaire larmeroux , 18 rue Falret sur le thème:

Europe & Media
Ca passe ou ca casse ?

en presence de plusieurs journalistes et d'interview enregistrées

mercredi 25 juillet 2007

Quiz-concours UE 50 / Coupe du monde de rugby



Vous souhaitez tester vos connaissances sur l'Europe, le rugby et gagner des ballons de rugby et des centaines d'autres lots ?
La Représentation en France de la Commission européenne organise, dans le cadre du 50ème anniversaire du Traité de Rome et de la Coupe du monde de rugby, un quiz-concours du 23 juillet au 20 octobre 2007.
Ce jeu est ouvert à toute personne (physique) ayant une adresse e-mail.
Vous trouverez de plus amples informations sur les conditions de participation dans le règlement disponible ci-dessous.
Bonne chance et transformez l'essai !

mardi 24 juillet 2007

Ouverture de la CIG : vers un "traité modificatif"


La Conférence Intergouvernementale (CIG), chargée de rédiger un nouveau traité européen pour remplacer le défunt projet de Constitution, s'est ouverte lundi 23 juillet

vendredi 13 juillet 2007

Défilé du 14 juillet : les 27 sur les Champs Elysées

Pour la première fois de l'histoire du défilé du 14 juillet, les 27 formations militaires des Etats membres de l'UE participeront à ce grand rendez-vous national. Conduits par un officier portugais porteur de la bannière étoilée européenne, la présidence de l’UE étant actuellement assurée par le Portugal, leurs porte-drapeaux défileront sur les Champs Elysées, en tête des détachements des pays membres et en prologue au défilé des forces armées françaises.
Une invitation du Président de la République
La présence des 27 Etats membres de l'UE répond à l'invitation de Nicolas Sarkozy. Le nouveau Président de la République a souhaité placer la fête nationale du 14 juillet sous le signe de l'Europe pour marquer son attachement à l'Union européenne. Commandé par le général de division Robert de Crémiers, général adjoint major du gouverneur militaire de Paris, les 27 formations défileront à pied, monté et motorisé. Pour les troupes à pied, ce sont en tout 800 militaires et policiers des 27 pays membres de l’Union européenne, 4 224 militaires et 455 fonctionnaires du ministère de l’intérieur, qui défileront.Le lieutenant Edouardo Gomes, du régiment des lanciers basé à Lisbonne, portera le drapeau européen au cours de la cérémonie.
Une initiative saluée par le ministre de la Défense la suite sur http://www.touteleurope.fr/

mercredi 4 juillet 2007

dimanche 1 juillet 2007

Présidence Portugaise c'est parti

Pour suivre le programme de la présidence , des points reguliers seront faits sur le site du Mouvement Europeen France .(Europe Midi en accès libre à consommer sans modération)

mercredi 27 juin 2007

4 jours , le Portugal se prepare

le site est déjà en place :http://www.eu2007.pt/UE/aFR/
Nous en profitons pour saluer nos amis portuguais putéoliens et particulièrement l'association franco portuguaise de Puteaux.

mardi 26 juin 2007

le mandat pour la prochaine CIG adopté par le Conseil Européen le 22 juin 2007

1. Angela Merkel a réussi un tour de force.

La crise ouverte par les non français et néerlandais est en principe close. Loin de se contenter de donner une « feuille de route », la Présidence allemande a obtenu, lors du Conseil européen, un accord à 27 sur la substance. Ainsi, la conférence intergouvernementale (CIG) n’aura plus qu’à opérer une mise en forme juridique. Ce pari qui n’était pas gagné d’avance a été réussi. Naturellement, le soutien de plusieurs Etats membres, dont la France, y a contribué mais le mérite en revient à la Chancelière.

2. La forme est changée, la substance reste largement préservée.

La principale concession faite au camp du non consiste à renoncer au principe d’une constitution conçue comme un texte remplaçant les traités existants ; le terme « constitution » disparaît, comme celui de « ministre des affaires étrangères », ou ceux de « lois / lois cadres » (au lieu de règlements et directives). Sont effacées aussi les références explicites à la devise, à l’hymne ou au drapeau. Notons que ces symboles ne disparaissent pas pour autant ; ils conservent simplement leur statut actuel. De même, la primauté du droit communautaire expressément énoncée dans la constitution ne figurera plus dans les futurs traités mais sa nature jurisprudentielle est rappelée dans le mandat(1).
En contrepartie, la plus grande part des innovations institutionnelles qui, du reste, n’avaient pas été contestées lors des referendums et que 18 pays avaient agréées, demeurent acquises ; elles sont reprises dans un traité qui modifiera les textes existants, traité UE et traité CE (qui change de nom pour devenir le « traité sur le fonctionnement de l’UE »). Une CIG rédigera le texte modificatif d’ici fin 2007 ; il sera soumis à ratification d’ici 2009, essentiellement par voie parlementaire (même G. Brown s’y est engagé pour le RU).
L’UE est ainsi revenue à la « bonne vieille méthode » du traité modifiant les traités antérieurs. Pour cette seule raison, il est peu opportun de parler de « traité simplifié » puisqu’un acte modificatif est forcément plus complexe à lire qu’un texte obéissant à sa logique propre comme la constitution. Le mandat qui est publié sur ce même site atteste de la difficulté de l’exercice.

3. Les avancées importantes qui sont préservées :

la personnalité juridique de l’Union
la charte des droits fondamentaux qui acquiert force contraignante (sauf pour le RU)
les dispositions de démocratie participative
les changements institutionnels suivants :
la création d’une Présidence stable du Conseil européen (pour 2 ans et demi) ;
la décision sur la base de la double majorité (même si l’entrée en vigueur est reportée à 2014 avec possibilité de demander la pondération de Nice jusqu’en 2017 + un filet de sécurité de type compromis de Ioannina renforcé) ;
la création d’un Haut représentant pour les affaires étrangères, membre de la Commission et du Conseil des ministres (à double casquette) et disposant d’un service diplomatique ;
une certaine extension du vote à la majorité qualifiée, sauf dérogation pour les Britanniques sur certains aspects de la justice et les affaires intérieures (JAI) ;
les dispositions relatives à la Commission.

4. Quelques (bonnes ou moins bonnes) surprises

- La lutte contre les changements climatiques et la politique énergétique sont mentionnées ;
- Le nombre d’Etats nécessaires pour une coopération renforcée est désormais de 9 ; les coopérations renforcées sont facilitées en matière de JAI ;
- Les critères pour l’élargissement (notamment ceux de Copenhague adoptés en juin 1993), sont introduits indirectement dans le droit primaire (nouvel article 49) ;
- La possibilité expresse de réduire les compétences de l’UE est donnée aux Etats ;
- Le contrôle des Parlements nationaux est plus poussé que dans la constitution ;
- La disparition, parmi les objectifs de l’UE de la concurrence « libre et non faussée » ; elle reste toutefois inchangée sur le fond ;

5. Un mot du contexte

Certaines dispositions reflètent bien ce qu’il faut appeler un climat de méfiance envers l’UE et la Commission : la politique de concurrence qui est pourtant d’un des fleurons des politiques communautaires, n’est plus assumée ; contrôle accru des Parlements nationaux (au risque du blocage ?) ; subsidiarité « méfiante ».
L’esprit communautaire semble envolé dans certaines capitales ; les revendications polonaises contre « l’hégémonie » allemande étaient déplacées et pourront rejaillir sur les négociations ultérieures (budgétaires notamment). La multiplication des dérogations en faveur des Britanniques amène à s’interroger sur leur désir de participer à l’UE. La plus vieille démocratie parlementaire du monde est otage d’une presse outrancière qui l’amène à perdre des chances de jouer un rôle leader en Europe.
Les discussions intergouvernementales à huis clos ne sont guère satisfaisantes ; le degré de concurrence à pratiquer dans le marché intérieur, sa combinaison avec une certaine dose de régulation, méritait un débat public où les experts, les acteurs économiques et sociaux, les citoyens pourraient confronter leurs points de vue en public.
Les dérogations sont toutefois accordées à des pays non membres de la zone Euro. Avec l’ouverture des coopérations renforcées, une piste se dessine assez nettement pour contourner les récalcitrants.

(1)Si nous pouvons regretter ces abandons, en raison de leur force symbolique, n’oublions pas que le traité portant constitution restait en droit un traité et que c’est même la raison pour laquelle sa non-ratification par un Etat membre suffisait à empêcher son entrée en vigueur.

mercredi 20 juin 2007

à Vanves, réunion bimestrielle 26 juin

L'antenne du Mouvement Européen 92 organise sa reunion bimestrielle le 26 juin et vous convie à participer à sa soirée à thème:
L’Europe c’est vous !
le 26 juin de 19h à 20h30
Salle Orillard, 16 rue Michel Ange à Vanves
Agenda:
- Le retour du plombier polonais
- Quel traité simplifié après le Conseil européen des 21 et 22 juin 2007 ?

entrée libre

lundi 18 juin 2007

Simplifier ou mutiler le traité constitutionnel ? par VGE

Lors de sa réunion du 21 Juin prochain le Conseil européen devra établir « une feuille de route, et un mandat clair pour parvenir à l’achèvement du processus en cours pour la ratification du Traité constitutionnel ».
La préparation de cette réunion est assurée par la Présidence allemande de l’Union. Chacun reconnaît la détermination, la compétence, et l’ouverture d’esprit de la Chancelière Angela Merkel. Celle-ci a eu l’heureuse idée de demander à chacun des Etats membres de lui fournir une réflexion écrite sur les problèmes que lui pose l’achèvement de la ratification. A partir de ces réponses, dont elle cherchera à établir la synthèse, la Chancelière compte établir une « feuille de route » en vue de l’achèvement du processus de réforme institutionnelle. Elle a précisé ses intentions dans la déclaration qu’elle a prononcée le 17 Janvier à Strasbourg, devant le Parlement européen : « La phase de réflexion est terminée. Il convient de mettre au point de nouvelles décisions d’ici au mois de Juin. Je m’engage à faire en sorte que d’ici la fin de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, une feuille de route pour la suite du processus du Traité constitutionnel puisse être adoptée. »
lire la suite sur http://www.vge-europe.eu/, blog de Valéry Giscard d'Estaing, ancien Président de la République qui fut aussi Président du Mouvement Européen international et Eurodéputé

mercredi 13 juin 2007

Conférence le 5 juillet

Le Mouvement Européen de Paris Ouest vous convie à partager leur prochaine réunion bimestrielle d'Actualités européennes le jeudi 5 juillet à 18H30 dans la salle de la Rotonde de la Mairie du 16ème(71 avenue.Henri Martin)
Sylvie Goulard, Présidente du Mouvement Européen France, participera à cette réunion animée par Ph.Moreau-Defarges, Professeur à Sciences Po et Directeur de Recherches à l'IFRI. Cette réunion sera particulièrement importante à un double titre : juste après le sommet européen des 20-21 juin et les élections Françaises .Un cocktail à partir de 20H permettra de continuer la discussion en toute convivialité
entrée libre

mercredi 6 juin 2007

L’Europe ne se fera pas sans vous !

Le délégué des Jeunes Européens France dans les Hauts-de-Seine, interpelle les candidats des Hauts-de-Seine à l'Assemblée nationale sur leur rôle européen .

L’Europe ne se fera pas sans vous !


Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Vous êtes candidat aux élections législatives des 10 et 17 juin 2007.

La XIIIème législature (2007-2012) va devoir répondre aux attentes citoyennes sur la relance du processus constitutionnel européen, agir lors de la présidence du Conseil de l’Union européenne par la France au second semestre 2008 et parler d’Europe aux citoyens tout au long de la durée du mandat des prochains parlementaires. C’est pourquoi les Jeunes Européens – France vous demandent de ne pas oublier vos missions européennes.
voir la suite

dimanche 3 juin 2007

Fête franco-allemande le 9 juin 2007

A la Maison de l'Europe de Paris:
Samedi 09 juin, 13h00 à 19h00
Fête franco-allemande : « Biergarten » et animations, en coopération avec la Fondation Genshagen, Génération Europe 21 et avec le soutien de ARTE et STIHL
Inscription obligatoire : barneoud@bbi-genshagen.de – tél : 01.44.61.85.91

jeudi 31 mai 2007

Mais qu' a fait l'Europe pour nous ?

La campagne Speak up Europe a débuté. Elle a pour objectif d’engendrer un débat animé sur l’Union européenne (EU) et l’avenir de celle-ci. Nous souhaiterions avoir votre opinion sur ce que l’UE devrait faire ou ne pas faire, où et comment elle devrait s’engager… Exprimez-vous, participez au débat !
le film d'animation sur http://www.quefaitleurope.fr/index.php

Réponse à la question numéro 41

EMILE MAYRISCH A EU L'INITIATIVE DE CREER EN 1926 "L'ENTENTE INTERNATIONALE DE L'ACIER" REGROUPANT SIDERURGISTES BELGES, LUXEMBOURGEOIS, SARROIS, FRANCAIS ET ALLEMANDS

mercredi 30 mai 2007

Réponse à la question numéro 40

KARL MARX A AFFIRME LA TENDANCE A LA "BIPOLARISATION" DES STRUCTURES SOCIALES
nouvelle question

mardi 29 mai 2007

samedi 26 mai 2007

Réponse à la question numéro 37

GUSTAVE EIFFEL NE A DIJON EN 1832 A FAIT EDIFIER LE VIADUC DE GARABIT .
nouvelle question

vendredi 25 mai 2007

Réponse à la question numero 36

TRISTAN TZARA, FONDATEUR DU MOUVEMENT DADA EST ORIGINAIRE de ROUMANIE
nouvelle question

jeudi 24 mai 2007

Réponse à la question numéro 35

C'EST AU RIJKSMUSEUM d'Amsterdam que SE TROUVE LA PLUS IMPORTANTE COLLECTION REMBRANDT
nouvelle question

Réponse à la question numéro 34

L'AUTRE NOM DU TABLEAU "LE TOIT BLEU" DE GAUGUIN EST FERME AU POULDU
nouvelle question

mercredi 23 mai 2007

mardi 22 mai 2007

lundi 21 mai 2007

Réponse à la question numéro 31

A L'ISSUE DE LA GUERRE MONDIALE DE 14-18, TCHEQUIE, HONGRIE, AUTRICHE, POLOGNE, YOUGOSLAVIE SONT LES ETATS ISSUS DU DEMANTELEMENT DE L'EMPIRE AUSTRO-HONGROIS
nouvelle question

dimanche 20 mai 2007

Réponse à la question numéro 30

LE CONTINENT EUROPEEN S'APPELLE EUROPE PARCE QUE ZEUS SEDUIT EUROPE, FILLE D'AGENOR, ROI DE TYR (ville de l'actuel Liban) ET L'EMMENE VERS L'OUEST, EN CRETE (Grèce)
nouvelle question

Rapport annuel du Conseil d'Etat

le Conseil d’Etat vient de publier son rapport public annuel avec une partie intitulée « L’administration française et l’Union européenne : Quelles influences ? Quelles stratégies ? » et propose d’importantes réformes.

« La France peine aujourd’hui à maîtriser l’ensemble des stratégies qui permettraient la poursuite, dans des conditions harmonieuses et conformes aux intérêts nationaux, de la construction de l’Europe », constate le rapport annuel de la haute juridiction administrative.Un déficit qui a pour origine une incompréhension des mécanismes décisionnels de Bruxelles. « Le ressort de l’efficacité en Europe réside dans l’influence et les réseaux moins que dans la puissance », constate Jean-Marc Sauvé, le nouveau vice-président du Conseil d’Etat. En clair, ni l’administration française ni les politiques ne doivent avoir peur de faire du lobbying. « Bruxelles est une auberge espagnole, chacun en retire ce qu’il y a apporté », constate Josseline de Claussade, rapporteur général du texte. Et le conseiller d’Etat de prôner une « véritable stratégie d’influence politique
la suite de l'article dans le Taurillon

vendredi 18 mai 2007

Réponse à la question numéro 28

CHARLEMAGNE A- FIXE LA CAPITALE DE L'EMPIRE CAROLINGIEN A AIX LA CHAPELLE
nouvelle question

jeudi 17 mai 2007

Réponse à la question numéro 27

LA BELGIQUE A ACQUIS SON INDEPENDANCE LA MEME ANNEE QUE LA GRECE
nouvelle question

mercredi 16 mai 2007

Réponse à la question numéro 26

LA QUESTION POSEE AUX FRANCAIS LORS DU REFERENDUM DU 29 MAI 2005 A ETE : APPROUVEZ-VOUS LE PROJET DE LOI QUI AUTORISE LA RATIFICATION DU TRAITE ETABLISSANT UNE CONSTITUTION POUR L'EUROPE
nouvelle question

mardi 15 mai 2007

lundi 14 mai 2007

vendredi 11 mai 2007

Reunion de la délégation de Puteaux du ME92: le 14 mai

La délégation de Puteaux du Mouvement Européen des Hauts de Seine tiendra sa première reunion le 14 mai à 20H30 .L'ordre du jour est le suivant :
  • accueil des nouveaux adhérents
  • bilan du Concours "l'Europe en questions" et de "Savourons l'Europe à 27 "
  • bilan de la journee du 9 mai 2007
  • groupes de travail au MEF
  • projets 2007 à Puteaux : conférence ...fete des sports et des associations le 24 juin
  • dates des reunions 2007

La reunion aura lieu au café " le coup de foudre" 2 avenue Victor Hugo à Puteaux , la Maison des Associations n'etant pas disponible ce jour là.

Réponse à la question numero 23

L'UNION EUROPEENNE AYANT ATTEINT 27 MEMBRES, LE NOMBRE DE COMMISSAIRES EUROPEENS EST ACTUELLEMENT de 27
nouvelle question

jeudi 10 mai 2007

La France de retour en Europe ?

Pour célébrer la journée de l’Europe, le Mouvement Européen 92 avec l’Union Francilienne des Associations FRANCO-ALLEMANDES a organisé une Conférence-débat sur le thème : "L’avenir de l’Europe : la présidence allemande face aux défis à relever" au théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses en présence de Pascal Buchet, Maire de Fontenay –aux Roses, Conseiller général avec le premier consul de l’ambassade d’Allemagne et Robert Badinter Sénateur des Hauts de Seine

Une centaine de personnes étaient présentes dont une dizaine de Puteaux.
L’agenda européen esquissé par Robert Badinter a été commenté par le premier Consul en mentionnant le futur déplacement du nouveau Président français en Allemagne comme signe » très positif » du retour de la France en Europe.

Par ailleurs lors des questions, il est apparu que les alto-séquanais souhaitent que leurs enfants tant au collège qu’au lycée puissent faire des échanges avec les jeunes allemands .Pascal Buchet a souligné que les efforts individuels des communes ne suffisent pas et que le Conseil Général pourrait faire des propositions dans ce sens, en permettant au Mouvement Européen d’être la structure qui les favorisent.

mercredi 9 mai 2007

dimanche 6 mai 2007

Le 9 mai : date symbolique

Le 9 mai, c’est la Journée de l'Europe

Instaurée en 1985, la Journée de l'Europe vise à rapprocher tous les citoyens européens autour d'une date symbole, qui commémore la déclaration du Salon de l'Horloge, prononcée le 9 mai 1950 par Robert Schuman, ministre français des Affaires Étrangères.
Sous l'impulsion de Jean Monnet, alors Commissaire général au Plan, le discours de Robert Schuman a jeté les bases de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA), première étape vers une intégration européenne plus approfondie.Initialement formée par 6 États en 1957, l'Europe - au sens institutionnel - regroupe aujourd'hui 27 pays au sein de l'Union européenne. 13 États membres peuplés de 318 millions d'habitants appartiennent également à la zone Euro. En plus de l'entrée de la Bulgarie et de la Roumanie le 1er janvier dernier, l'année 2007 a déjà été marquée par la célébration du 50e anniversaire du Traité de Rome, instituant le Marché commun.

lundi 30 avril 2007

Réponse à la question numero 21

L'ESPACE SCHENGEN PERMET LA LIBRE CIRCULATION DANS TREIZE PAYS DE L'U.E. Ces 3 pays en sont,lePORTUGAL, la SUEDE, l'ESPAGNE
nouvelle question

le lycée de Sèvres organise aujourd’hui une journée européenne

Pour le 50ème anniversaire du traité de Rome, le lycée de Sèvres organise aujourd’hui une journée européenne avec comme point d’orgue, de 14h45 à 16h45, une table ronde « Regards croisés sur l’Europe ».Préparée par le club de philosophie du lycée, ses partenaires eTwinning et les sections internationales, la manifestation sera retransmise en direct sur Internet.Avec de nombreux invités européens représentant les ambassades d’Allemagne, de Grèce, d’Italie, de Lituanie, de Slovaquie ainsi que le chef de la Commission européenne en France, Yves Gazzo. La table rondesera suivie en direct dans ces mêmes pays et le public pourra intervenir via un chat. Nombreux stands, espace vidéo, de 11h à 17h, hall du bâtiment A.Renseignements au 01 46 60 10. Lycée de Sèvres, 21 rue du Docteur Ledermann.Site Internet : http://ac-versailles.fr/lyc-sevres(Source : Le Parisien 26/04/07)

dimanche 29 avril 2007

L’avenir de l’Europe : la présidence allemande face aux défis à relever


Conférence Débat organisée par le ME92 avec l’Union Francilienne des Associations Franco Allemandes sur le thème :

L’avenir de l’Europe : la présidence allemande face aux défis à relever

Mercredi 9 mai à 20h30 au théâtre des Sources 8 avenue J et M Dolivet à Fontenay aux Roses, avec MM. Klaus Neubert ambassadeur d’Allemagne, Robert Badinter Sénateur des Hauts de Seine et Denis Badré vice-président du Mouvement Européen France

Animée par Baudouin Bollaert , en présence de Pascal Buchet , Maire de Fontenay aux Roses , Conseiller général et vice -Président du ME92.

samedi 28 avril 2007

Journée de l'Europe: 9 mai 2007

Le Mouvement Européen des Hauts de Seine est partenaire des communes de Fontenay aux Roses, de Clamart, de Boulogne Billancourt ,de Saint Cloud, Sceaux, et d'Asnières pour feter l'Europe en 2007.
L'ensemble des manisfestations en France est sur http://www.feteleurope.fr/
La Délégation de Puteaux du ME92 a proposé ses services à la Mairie de Puteaux pour les célébrations de cette journée.

vendredi 27 avril 2007

Réponse à la question numero 20

LE CELEBRE AUTEUR DE CONTES POPULAIRES NE AU DANEMARK EST ANDERSEN.
Cette question a été posée par la classe de 4 eme 2 du Collège des Bouvets de Puteaux .
nouvelle question

jeudi 26 avril 2007

Réponse à la question numero 19

"JE VOUDRAIS SIGNER MA VIE PAR UN GRAND ACTE ET MOURIR. AINSI, LA FONDATION DES ETATS-UNIS D'EUROPE" disait VICTOR HUGO

nouvelle question sur :http://www.peep-puteaux.org/

vendredi 20 avril 2007

samedi 14 avril 2007

Réponse à la question numero 17

NILS HOLGERSSON de Selma Lagerlöf EST UN CONTE ORIGINAIRE DE SUEDE
demain nouvelle question

vendredi 13 avril 2007

Réponse à la question numero 16

L'ITALIEN CARLO COLLODI A ECRIT UNE ŒUVRE MONDIALEMENT CONNUE. ELLE A ETE REPRISE DANS LE DESSIN ANIME DE WALT DISNEY : PINOCCHIO
demain nouvelle question

jeudi 12 avril 2007

Réponse à la question numero 15

L'AUTEUR ROMANTIQUE QUI A ECRIT "LES SOUFFRANCES DU JEUNE WERTHER" EN 1774 EST GOETHE
nouvelle question demain

mercredi 11 avril 2007

lundi 9 avril 2007

Réponse à la question numero 12

LOUIS BLERIOT A REALISE LE PREMIER VOL AU-DESSUS DE LA MANCHE DE CALAIS A DOUVRES EN 1909
nouvelle question demain

dimanche 8 avril 2007

Réponse à la question numero 11

FRANCIS CRICK, BIOPHYSICIEN EUROPEEN A PARTICIPE A LA DEMONSTRATION DE L'EXISTENCE DE LA STRUCTURE EN DOUBLE HELICE DE L'A.D.N
nouvelle question demain

samedi 7 avril 2007

Réponse à la question numero 10

NEWTON EST LE SAVANT EUROPEEN DECOUVRE LA LOI DE LA GRAVITE ET DU DEPLACEMENT DES PLANETES AU XVIIème SIECLE
demain nouvelle question

vendredi 6 avril 2007

Réponse à la question numero 9

ALBERT CLAUDE et CHRISTIAN de DUNE ONT RECU LE PRIX NOBEL DE MEDECINE EN 1974 POUR LEUR DECOUVERTE D'ULTRA-STRUCTURES-CELLULAIRES
nouvelle question demain

Réponse à la question numero 8

LAURE MANAUDOU A ETE CHAMPIONNE D'EUROPE DE NATATION EN 100 METRES DOS EN 2006
demain nouvelle question

jeudi 5 avril 2007

Réponse à la question numero 7

C'EST FRANCIS OBIKWELU QUI A REMPORTE LE 100 METRES AU CHAMPIONNAT D'EUROPE D'ATHLETISME EN 2006
nouvelle question demain

mercredi 4 avril 2007

Réponse à la question numero 6

CAROLINA KLUFT A REMPORTE DE NOMBREUX TITRES : CHAMPIONNE D'EUROPE 2002/2006, CHAMPIONNE DU MONDE 2003/2005 ET MEDAILLEE D'OR AUX J.O. DE 2004. ELLE PRATIQUE L'ATHLETISME.
demain nouvelle question

lundi 2 avril 2007

Réponse à la question numero 5

AUX J.O. D'ATHENES EN 2004, LA JOUEUSE DE TENNIS AMELIE MAURESMO A REMPORTE LA MEDAILLE D'ARGENT
nouvelle question demain

dimanche 1 avril 2007

Réponse à la question numero 4

YVAN MULLER A ETE LE VAINQUEUR DU TROPHEE ANDROS (COURSE AUTOMOBILE) EN 2005
nouvelle question demain

Réponse à la question numero 3

GERD SCHOENFELDER A GAGNE L'EPREUVE DE DESCENTE HOMME CATEGORIE DEBOUT AUX JEUX PARALYMPIQUES DE TURIN EN 2006
nouvelle question

samedi 31 mars 2007

Réponse à la question numero 2

MICHEL-ANGE A COMMENCE A PEINDRE LA CHAPELLE SIXTINE en 1508.
nouvelle question demain

jeudi 29 mars 2007

Réponse à la question numero1

la réponse est : 13 états de l'union Européenne utilisent l'euro comme monnaie .
nouvelle question demain sur http://www.peep-puteaux.org/

lundi 26 mars 2007

Testons en famille nos connaissances sur l'Europe




Les questions que nous vous poserons, ont été rédigées par des éléves de classes de 4ème et de 1ère du département et posées aux éléves des 2 classes de 4ème et de 1ère finalistes le 24 mars à l’occasion du 50e anniversaire de l'Europe. Aurions-nous réussi à gagner la finale ?

Nous vous proposons de tester à votre tour et en famille vos connaissances.Chaque jour vous pourrez trouver sur le blog de la PEEP de Puteaux http://www.peep-puteaux.org/une nouvelle question. Vous pourrez vérifier votre réponse sur notre blog .
Bonne chance à vous,nos enfants ont réussi pourquoi pas vous !

dimanche 25 mars 2007

Finale du Concours "L'Europe en questions"



Samedi 24 mars 2007 à l'espace Landowski de Boulogne Billancourt s'est déroulée la finale du concours « l’Europe en questions » organisé par le Mouvement Européen des Hauts de Seine pour les classes de 1ère et de 4ème du département à l'occasion du 50ème anniversaire du Traité de Rome avec le soutien du Ministère des Affaires Européennes et du Conseil Général du 92.

Pour les 1ère
La 1ère S1 du lycée Jacques Monod de Clamart était opposée à la 1ère ES1 européenne du lycée Newton Enrea de Clichy,

Pour les 4ème
La 4ème 5 du collège Passy-Buzenval de Rueil-Malmaison était opposée à la 4ème du collège Jeanne d'Arc de Colombes

En présence du Sénateur JP Fourcade, de PM Duhamel Maire de Boulogne Billancourt, du Député Européen B Lehideux, d' O Gauvin et de D Lemarinier, chargés de mission au Cabinet de Madame le Ministre Catherine Colonna, de D Larghero, Conseiller Général 92, et des représentants des communes et établissements finalistes, le lycée Newton Enrea de Clichy et le collège Passy-Buzenval de Rueil-Malmaison ont brillamment gagné le premier prix, un voyage de 3 jours à Rome pour leur classe et leurs professeurs. Les 2 classes arrivées seconde ont recu un voyage à Bruxelles ou Strasbourg offert par le Député Européen B Lehideux. De nombreux bons cadeaux ont aussi été gagnés.Bravo à tous !
Des collégiens et lycéens s’étaient joints à eux pour tenter de répondre aux questions avec nos finalistes. L’ombre de Jean Monnet est passée sur Boulogne Billancourt ….

La Belle Aventure
Poème sur la construction de l’Europe rédigé
par la classe de 4ème 5 Collège Passy-Buzenval
Mars 2007


Je venais de France, Jan venait de Rhénanie
Nous avons fait un accord à Rome, en Italie.
Avec Ruud, Dylan, Dietrich et Toni
A Strasbourg sommes réunis.

Tout en marchant à travers le Royaume-Uni,
Nous rencontrâmes un autre ami.
Et en visitant le Danemark et l’Irlande,
De deux nouveaux garçons s’agrandit notre bande.

Après que de nombreux pays nous ont rejoint
Nous nous vîmes dix dans notre union
Grâce à la Grèce, ce pays peu commun,
Pays de Périclès et de l’Erecktéïon.

A douze, nous avons traversé l’Espagne en passant par le pays de Vasco.
En chemin, nous avons rencontré les artistes Velasquez et Picasso.
Nous avons découvert le Gaspacho à la table de Juan Carlo(s),
Ensemble nous avons appris le Flamenco.

Sous la bannière étoilée
Nous nous retrouvâmes quinze, entraînés
Par l’amitié, Bjorg, Janzen et Carolina,
Cette union, pacifique et sereine, durera.

Nous rencontrâmes Barys, un Lituanien
Et aussi Marko, un Estonien,
Nous continuâmes notre chemin par la Slovaquie
Puis finîmes par Kareem, citoyen de Lettonie.

Ils étaient six, mais par un prompt renfort,
Ils se virent vingt sept en arrivant au port.
Il sont chacun porteurs de leur identité
Mais ils restent tous unis dans la diversité.

dimanche 18 mars 2007

13000 personnes ont "savouré l'Europe à 27 "ce week end




C'est plus de 13000 personnes qui sont venues entre le 16 et le 18 mars au Monoprix de Puteaux pour "Savourer l'Europe à 27" . Ces 3 jours ont été l'occasion pour les grands de mieux connaitre la Bulgarie et la Roumanie autour de dégustations de spécialites locales et pour les plus jeunes de découvrir l'Europe au travers d'un jeu-question.Puteaux a accueilli samedi l'Attaché culturel de l'Ambassade de Roumanie et l'attaché commercial de l'Ambassade de Bulgarie ainsi que plusieurs étudiants bulgares et roumains. De nombreux échanges ont permis aux putéoliens de s'exprimer et de donner à l'équipe du Mouvement Europeen 92 de Puteaux des idées pour d'autres manifestations.

samedi 3 mars 2007

"Savourons l'Europe à 27" du 16 au 18 mars au Monoprix de Puteaux


L’Union européenne ne s’est pas arrêtée le 29 mai 2005 avec le « non » français au référendum sur le projet de Traité constitutionnel.

Elle continue sa route.

Autant dire que les fondations sont solides, grâce au Traité de Rome dont on fête cette année le 50ème anniversaire.
C’est un soulagement pour les électeurs du 92 et notamment ceux de Puteaux qui, à une large majorité, avaient glissé dans les urnes un bulletin en faveur du « oui ».

L’Union avance grâce à ces deux « mamelles » que sont un grand marché de 490 millions d’habitants et quelques politiques communes .Mais elle fonctionnera beaucoup mieux si chaque citoyen, à son échelon, se retrousse les manches pour réveiller les énergies et donner au projet européen un nouveau souffle.

Car l’Europe ne peut se satisfaire du statu quo. : « Qui s’arrête se trompe ».
L’Union n’est ni un épouvantail, ni une source de contraintes insupportables. C’est un atout, un levier, une chance… Répétons-le !

Croit-on vraiment qu’en matière d’énergie, d’immigration ou de défense, par exemple, il est judicieux de mener vingt-sept politiques différentes ?
Croit-on que la France seule, l’Allemagne seule ou la Grande-Bretagne seule, sont capables de peser sur la scène internationale face aux Etats-Unis, à la Chine, la Russie, l’Inde ou le Japon ?

Bien sûr que non !

Alors, puisque les petites rivières font les grands ruisseaux, parlons de l’Europe dans nos quartiers, notre entourage… Sans naïveté, mais sans peur !

Le Mouvement Européen des Hauts de Seine de Puteaux en partenariat avec le Monoprix de Puteaux pour le 50ème anniversaire du Traité de Rome et l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie dans l'UE en 2007 vous invite à l’événement « Savourons l’Europe à 27 « du 16 au 18 mars au Monoprix rue Jean Jaurès , ce qui prouvera aux eurosceptiques que nous ne nous sommes ni découragés, ni endormis !

L’Europe vous le revaudra

samedi 17 février 2007

Concours L'EUROPE EN QUESTIONS : les finalistes


Les collégiens et lycéens de 20 etablissements du département des Hauts de Seine se sont pris au jeu que nous leur avons proposé et nous en sommes très heureux. Nous espérons avoir par ce biais participé à une meilleure connaissance de l'Europe, objet de notre mouvement, même si certaines questions imaginées par nos jeunes pour d'autres jeunes n'ont pas toujours été conçues avec l'idée de parler d'Europe.
Seules les deux premières classes de chaque niveau (4ème et 1ère) sont retenues pour s'opposer lors de la finale qui aura lieu en public Samedi 24 mars 2007 de 9h30 à 12h à l'Espace Landowski (Boulogne-Billancourt) .Vous êtes invités à venir à cette finale, élèves et leurs parents. Nous aurons ainsi le plaisir de vous connaître et d'échanger avec vous.
-Pour les 4ème:
La 4 eme 2 du Collège des Bouvets de Puteaux n'a pas démérité mais il fallait 2 finalistes !
La 4ème 5 de Passy-Buzenval à Rueil-Malmaison, inscrite sous le n° 3, a obtenu 24 points et est donc déclarée finaliste ;
La 4ème de Jeanne d'Arc à Colombes, inscrite sous le n° 10, a obtenu 19 points et est donc déclarée finaliste ;
Les 4ème du Collège Emile Verhaeren à St Cloud, inscrite sous le n° 19, et de l'Institut Notre-Dame à Meudon, inscrite sous le n° 9, ont obtenu 17 points.
-Pour les 1ère
La 1ère S1 du lycée Jacques Monod à Clamart, inscrite sous le n° 4, a obtenu 28 points et est donc déclarée finaliste ;
La 1ère ES1 européenne du lycée Newton Enrea à Clichy, inscrite sous le n° 18, a obtenu 26 points et est donc déclarée finaliste ;
La 1ère ES de St Thomas de Villeneuve à Chaville, inscrite sous le n° 12, a obtenu 20 points.
Bravo à tous les participants !

mercredi 14 février 2007

La PEEP de Puteaux invite le ME92 de Puteaux


Lundi 12 février, la PEEP de Puteaux a invité l'équipe du Mouvement
Européen des Hauts de Seine de Puteaux à présenter ses axes d'action dans notre ville pour 2007 devant son Comité. Après un rappel sur les fondations du Mouvement Européen, ses hommes et leur vision, un échange s'amorce autour du programme des Jeunes Européens" l'Europe à l’école".La discussion s'engage ensuite sur le "Concours l'Europe en questions" auquel participe le Collège des Bouvets. Les questions tournent autour de l'expérience de la semaine des 4 jours en Europe et des associations équivalente à la Peep au niveau Européen type " PEEP Europe".La PEEP Puteaux et le ME 92 à Puteaux concluent cette soirée sur un partenariat qui se veut pratique (échanges d'information, aide à la prise de contact avec les établissements) en direction des élèves .Pour en savoir plus :http://www.peep-puteaux.org/

jeudi 1 février 2007

Intervention des Jeunes Européens France à Puteaux au Collège des Bouvets

Mardi 30 janvier, à l'invitation d'une classe de 4 ème du Collège des Bouvets, les Jeunes Européens France sont venus parler d'Europe, de facon simple et pragmatique, dans le cadre du programme " L'Europe à l'Ecole".Ce programme bénéficie du soutien moral et financier du Ministre de l’Education et de l’Enseignement Supérieur.
Les thèmes abordés ont été l'histoire de la construction européenne, l' Euro, les langues dans l'UE, la formation et les études en Europe. Devant l' intéret des élèves, l'actualité de l'UE a fait l'objet de nombreuses questions( Turquie, Constitution européenne...).

vendredi 19 janvier 2007

Assemblée Générale du Mouvement Européen France Hauts de Seine

En présence du Sénateur Maire Jean Pierre Fourcade,qui avait la gentillesse d'accueillir l'assemblée générale du Mouvement Européen France Hauts de Seine, du Sénateur Maire de Ville d' Avray Denis Badré, vice Président du ME92 et de nombreux élus de notre Département, l'assemblée générale a approuvé les actions proposées pour 2007 par l'equipe ME 92 de Puteaux.A l'issue de cette reunion, une dégustation de produits Européens a permis à de nouveaux adhérents Putéoliens de faire connaissance.

mardi 16 janvier 2007

Présidence allemande

Notre Présidente, Madame Sylvie Goulard, interviendra à la Rencontre petit-déjeuner du lundi 5 février prochain sur les enjeux de la " Présidence allemande ", proposée par l'Institut Thomas More et qui se déroulera à Paris.

jeudi 11 janvier 2007

L'Europe à 27 en 2007

Depuis le 1 janvier 2007, l'UE compte 27 membres, avec l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l'Union, et la zone euro compte un nouveau membre,la Slovénie.

Ce 1er Janvier, l'Allemagne est présidente de l'Union pour 6 mois, elle tâchera de poser les bases d'une relance, bases qui permettront tour à tour au Portugal, à la Slovénie, et enfin à la France au second semestre 2008, de construire un projet politique de relance de notre Europe